La gestion des eaux de pluie, le panel de solution

La gestion des eaux de pluie peut être effectuée de plusieurs manières grâce au développement des systèmes d’évacuation adaptés à ces eaux. Mais entre la gestion à travers l’utilisation d’un réseau unitaire, d’un réseau séparé ou d’un système récupérateur d’eau pluviale, que doit-on utiliser ? Voici donc tout ce qu’il faut savoir avant de choisir la meilleure manière de gérer les eaux de pluie.eau-pluie

La gestion des eaux de pluie par l’évacuation

La gestion des eaux de pluie est fortement réglementée. En effet, ces eaux (provenant de la pluie, de la fonte de la neige, de grêle et de glace)doivent s’écouler sur le terrain ou sur la voie publique et non sur un terrain ou logement voisin. Mais une autre solution consiste à les évacuer dans le tout à l’égout. Un système d’évacuation collectif, le tout-à-l’égout de certaine commune dispose d’un réseau unitaire qui récolte les eaux de pluie au plus des eaux usées.

L’eau pluviale, si elles restent inutilisées peut aussi être évacué dans un circuit réservé notamment un réseau séparé.Le branchement sur le réseau communalse fera alors à l’aide d’une conduite spécialement dédiée aux eaux pluviales. Bien que la création d’un réseau séparatif implique des travaux de conception d’un autre système d’évacuation complémentaire, c’est la solution de gestion des eaux usées la plus répandue.

Pourquoi privilégier la récupération d’eau de pluie

La gestion des eaux pluviales pourra aussi être effectuée grâce à un système de récupération d’eau. Les plombiers professionnels recommandent cette option au multiple avantage pour la gestion des eaux de pluie. Grâce à l’installation d’un système collecteur d’eau de pluie,les eaux recueillies par les toitures et les gouttières pourraient alors être récupérées, filtrées et réutilisées. Cette deuxième option permet notamment aux utilisateurs de profiter d’une autre source d’eau qui pourrait être utiliséepour le jardinage, le lavage et nettoyageextérieur, mais surtout les diverses utilisations dans l’habitation.

Mais attention, privilégier la récupération d’eau de pluie, c’est aussi prévoir des installations et donc des budgets complémentaires pour le traitement des eaux. Il faudra en effet mettre en place un réservoir d’eau muni d’un système de filtre et accessoirement un système de pompage. Ce collecteur va aussi nécessiter des gouttières de filets qui se chargent de la récupération des feuilles et tous autres débris végétaux.

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *