Reprise du marché immobilier à travers un taux de prêt bas

Le marché de l’immobilier a rebondi depuis fin 2015. Une relance en continu, le prêt immobilier n’en ’est pas moins responsable de cette hausse de transaction. C’est donc le moment idéal d’acheter pour bon nombre de Français. En neuf ou en ancien, les agents immobiliers ne vont pas chaumer pour les prochains mois.

c'est le moment c'acheter

Le taux d’emprunt en baisse avantage le marché immobilier

Si le marché immobilier se porte bien, c’est souvent en rapport avec la baisse du taux de prêt immobilier. Deux éléments étroitement liés, aujourd’hui, c’est ce qui permet d’augmenter les transactions immobilières. Depuis le début de l’année 2016 on a pu constater un taux de crédit de 2.15, ce qui est diffèrent de 5 points par rapport à la fin de l’année 2015. Le taux de crédit immobilier du mois de mars fait état d’une différence de 4 points avec 2.09 %. Ce qui permet de retrouver une reprise en continuité du marché. Mais au plus du taux de prêt avantageux, une amélioration spécifique est aussi perceptible dans le secteur de l’ancien avec un taux moyen de 2.08 tandis que dans le neuf, le taux est de 2.19. Un niveau de dynamisme nettement meilleur que les années précédentes, c’est aussi dû au prêt à taux zéro combiné à une nouvelle baisse des taux de crédit.

marché immoblier 2016, le constat

Autres points à considérer dans la relance du marché immobilier

Si le marché immobilier se porte bien, c’est aussi dû à d’autres éléments notamment les conditions financières dans son ensemble. Les taux, la condition de financement ainsi que l’offre alléchant des banques…tous ces éléments ont contribué à favoriser les transactions immobilières. C’est également en rapport avec le frais de notaire en baisse de 2.5%. Tous les éléments sont donc en faveur des acheteurs permettant à chacun de trouver des biens immobiliers à prix accessible, avec un taux de crédit bas ainsi que le frais de notaire en baisse.

Le marché immobilier à risque

Beaucoup en profitent en ce moment car le risque est toujours là. En effet, les professionnels de l’immobilier parlent d’une hausse prochaine aussi bien dans le prix de l’immobilier que du taux de crédit. La raison pour laquelle, en ce temps de faible frais et de baisse de taux, il est de temps de devenir un acquéreur. Le risque d’augmentation des prix et des taux est en effet possible aussi bien pour les maisons d’habitation, les appartements, des terrains, hausse des ventes…, dont une très grande disparité de chaque secteur est aussi décelé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *